Lac d'Orient / Dienville


25km avec vues sur les lacs et passages forestiers.
Peu après Lusigny, la piste passe dans la forêt. À Géraudot, magnifique parcours sous les arbres réalisé par l’ONF () . L’occasion de découvrir la flore et, peut-être, de croiser la faune de ces lieux. L’occasion, aussi, de
flâner sur les plages de Géraudot et de Dienville.

La vélovoie des Lacs s’inscrit aussi dans un projet
européen de développement des voies vertes, cher à l’Association française de développement des véloroutes et voies vertes (AF3V): déjà 2500km de pistes en site propre sur le territoire français, et peut-être le double d’ici 2006…

De nombreux partenaires techniques

Pour concevoir et faire vivre la vélovoie des Lacs, le Conseil général s’est appuyé sur de
nombreux partenaires :
> le Parc de la forêt d’Orient (PNRFO)
> les communes traversées
> les propriétaires (associations foncières)
> les Grands Lacs de Seine-IIBRBS)
> l’ONF
> les futurs utilisateurs (monde sportif et associatif)
> le comité départemental du tourisme
> les acteurs du réseau cyclable (Association des départements cyclables de France, AF3V).

 


Vélo-voie en pdf →

Saint Julien / Lusigny

17km d’immersion dans les champs. À Saint-
Julien, la vélovoie démarre le long de la digue, bien connue des joggers (CD 49). La piste suit le canal de la Morge, de Menois, jusqu’à Lusigny. Une piste équestre longe la vélovoie, sur une dizaine de kilomètres.
Puis les cavaliers font chemin commun avec les autres usagers, jusqu’aux digues où l’accès
leur est interdit. À Lusigny, possibilité de halte et de piquenique (tables et bancs). Bientôt la première plage du lac d’Orient !