Tuileries (suite...)

 

Elles furent établies à l’initiative des Comtes de Champagne. Au XIII° siècle, les moines de Montier la Celle à Saint André les Vergers étaient les plus gros clients.

A TROYES, on peut encore en admirer sur les toitures de l’église de Saint NIZIER , de celle de PONT Sainte MARIE et de l’hôtel MARISY.Dans l’église de Mesnil Saint Père, on peut y voir la reconstitution d’une plate tombe à l’effigie d’un prêtre mort vers la moitié du XVI° siècle.

Avant la construction du lac, il existait encore trois tuileries aujourd’hui englouties sous les eaux. A elles seules, ces industries employaient une soixantaine d’ouvriers.

A la fin du siècle dernier, des essais de carrelages furent tentés, selon les anciennes méthodes de fabrication, pour revêtir le sol des chapelles de pourtour du chœur de la cathédrale de Troyes. Trente ans plus tard, ces carrelages étaient complètement usés, comme s’ils avaient été posés depuis plusieurs siècles. Il est à croire que les fameux maîtres tuiliers ont emporté jalousement dans leur tombe, le secret de leur fabrication.

 

La commune de Mesnil Saint-Père


Région : Champagne-Ardenne
Département : Aube
Arrondissement : Arrondissement de Troyes
Canton : Canton de Lusigny-sur-Barse
Code Insee : 10238
Code postal : 10140
Mandat en cours : Mme Jacqueline Colfort 2001-2008
Latitude : 48° 15′ 04″ Nord
Longitude : 4° 20′ 17″ Est Nord
Superficie : 17,45 km²
Densité : 18 hab./km²

 

Histoire

En 1117, Mesnil Saint Père se nommait MAGNUM MAGSNILLUM, ce qui voulait dire "Grand Mesnil " par opposition à Petit Mesnil aujourd’hui " Le Ménilot ". En 1187, il devient MAISNILLUM SANCTI, Mesnil désigne une maison paysanne et Saint Père est une déformation de Saint Pierre, alors Patron de la paroisse.

En 1620, on y comptait 60 feux et à la fin du XVIII° siècle 296 habitants.

Actuellement, Mesnil Saint Père compte 334 habitants permanents et 96 résidences secondaires.

 

Tuileries

Grâce à un sol particulièrement argileux, on relève dès le XII° siècle, une industrie qui fut très florissante, celle de la fabrication des tuiles, des briques et des carrelages.

Sur le finage de Mesnil saint Père, il existait encore en 1885, 7 tuileries.