6 450 m2 répartis en 4 pôles :

- un pôle accueil qui regroupe la capitainerie, une exposition permanente de l’IIBRBS, le club house, une salle de réunion, des salles de cours.
- un pôle hébergement-restauration réservé aux groupes.
- des locaux d’armement et un parc à bateaux pour les clubs et écoles de voile et de plongée
- une halle sportive et culturelle de 1 500 m2, qui permet l’accueil de manifestations et de groupes en lien avec les activités des clubs de voile et du Centre sportif de l’Aube. On peut y pratiquer de multiples activités : handball, basket-ball, tennis, volley, badminton...
Elle est complétée de vestiaires et douches hommes et femmes, ainsi qu’une scène de 100 m² pour l’organisation d’activités culturelles.

 

CG Aube

La Maison des Lacs

Maison des lacs

Le pôle clubs et écoles de voile

- Des écoles de voile : (CNA – Voile, Club nautique aubois Voile, CNHS – Club nautique de la Haute Seine, AEPA - Association d’éducation populaire de l’Aube)
- Des clubs de voile : FFV TVL - Troyes voile loisirs (FFV), ASEGA - CMCAS, ASPTT, CVLO - Club de voile du lac d’Orient
- d'autres associations :( Association windsurf aubois AWA, Flysurf 10)
- le comité départemental de plongée

Située au bord du lac d'Orient, la Maison des lacs fédère l'offre d'activités sportives. Elle sera ouverte aux clubs et stages de groupes, de l'Aube comme de l'extérieur.

Coupler sports d'eau et autres disciplines
L'une des vocations de la Maison des lacs est de développer la pratique de la voile et des sports nautiques, plongée comprise. Elle accueille la capitainerie et l'ensemble des clubs nautiques présents sur le site. Mais pas seulement. La Maison des lacs est aussi conçue pour accueillir des stages, notamment en lien avec le Centre sportif de l'Aube. Ainsi, il sera possible de faire du judo à l'occasion d'un stage de voile, de goûter à l'aviron lors d'un stage de gymnastique, faire de la danse, des sports de ballon...

L’ouverture récente de la Maison des lacs et les aménagements en gestation sont des signaux forts.
Ils vont contribuer au renforcement de l’attractivité de ces sites promis, désormais, à un bel avenir économique.